Gouvernance

Le Groupe Enfance de la Coordination Humanitaire et Développement est né fin 2014 à l’initiative de SOS Enfants Sans Frontières, ECPAT et SOS Villages d'Enfants, trois ONG de la Coordination Humanitaire et Développement impliquées au quotidien dans la protection de l’enfance.

Elles ont décidé de mutualiser leurs efforts pour donner à l’enfant une place prégnante au sein des politiques d’aide au développement. Elles ont désormais été rejointes par neuf ONG afin d’influer davantage les décideurs et institutions à mettre l’enfance au cœur des débats concernant la coopération internationale.

Ces ONG sont toutes animées par le seul intérêt de supérieur de l’enfant et le respect de ses droits.

Le Groupe Enfance s’est fixé comme objectif global de parvenir à ce que la France contribue mieux et plus à l’effectivité des droits de l’enfant dans les pays partenaires de l’aide au développement et de l’aide humanitaire. Pour cela, les ONG françaises et les autres acteurs opérationnels du développement international et de l’action humanitaire doivent mieux prendre en compte les droits de l’enfant dans leurs actions internationales et l’Etat français doit davantage contribuer à l’effectivité des droits de l’enfant à l’international.

Fonctionnement :

Toutes les associations sont signataires d’un protocole qui précise les obligations réciproques du groupe et de ses membres. Trois groupes de travail ont été créés à savoir : Echanges de bonnes pratiques, Plaidoyer et Communication.

Une assemblée plénière a lieu chaque année. Elle élit un comité de pilotage qui est garant du suivi des activités et du respect des orientations prises par l’assemblée plénière. La coordination du Groupe Enfance est assurée à ce jour par SOS Villages d’Enfants.