Accueil Auto / Moto Tarifs assurance scooter : quels facteurs agissent sur leur variation ?

Tarifs assurance scooter : quels facteurs agissent sur leur variation ?

L’assurance d’un véhicule est l’une des actions obligatoires à accomplir afin de rouler avec en toute légalité. Il faut savoir que tout type de véhicule est assujetti à des règles d’assurances ! Particulièrement les scooters, qui à leurs tours sont bien soumis à de certaines conditions établies par les autorités dans le cadre de mettre à disposition des formules d’assurance pour les scooters.

Actuellement, il existe plusieurs agences qui mettent à disposition des offres d’assurance variables attrayantes. Ce qui explique la concurrence qu’on voit ces derniers temps à travers les tarifs d’assurance.

Durant l’article qu’on traite aujourd’hui, un tas d’informations vous sera transmis concernant les différents devis proposés pour assurer un scooter, ce qui vous permettra d’avoir une idée globale sur ce que vous cherchiez.

Quelles sont les formules d’assurance scooter qui existent ?

homme-barbu-scooter-petite-amie-exterieurLes formules d’assurance pour un scooter quel que soit son type, sont bien nombreuses et leurs tarifs varient selon les avantages acquis suite à cet engagement.

Il faut savoir que le niveau de formule agit de manière directe sur le prix d’assurance à régler pour un scooter. En effet, vous pouvez être face à plusieurs trois principales offres d’assurance :

  • l’assurance au tiers ,
  • l’assurance tous risques.

Il est indispensable pour vous en tant que propriétaire d’assurer le scooter à un taux de 33%, c’est-à-dire que l’agence qui se charge d’assurance est censée de couvrir les incidents à un tiers.

Cependant, vous devez noter que l’assurance tous risques est une formule beaucoup plus avantageuse que son homologue pour ses abonnés. En effet, celle-ci est faite pour couvrir d’une manière durable les charges qui peuvent apparaître suite à un accident, même si vous en avez une part de responsabilité sur cet accident.

La différence entre les deux formules peut se manifester au niveau des prix. À vrai dire, l’assurance tous risques coûte un peu plus en comparant avec les coûts d’une assurance au tiers.

En outre, il y a un point que vous devez savoir à propos des augmentations qui peuvent s’appliquer. Ces dernières, en effet, ont un prix plus élevé par rapport au basique quand vous ajoutez des options en plus comme :

  • une garantie en cas de vol,
  • une garantie en cas d’incendies,
  • les dégradations.

La différence de tarification d’assurances

Si vous voulez demander un devis pour assurer votre scooter, il est possible à travers ce que vous allez lire prochainement d’établir un intervalle de prix à payer.

Les critères de tarification pour les assurances :

adorable-fille-chemise-rose-regardant-par-dessus-epaule-roulant-scooter-son-petit-ami-photo-exterieure-arriere-couple-conduisant-ville-pendant-vacancesL’agence que vous avez choisie pour prendre en charge votre assurance prend en considération certains critères pour calculer la prime de base destinée à couvrir votre scooter.

Ces critères sont :

  • le type de scooter : en effet, les scooters diffèrent de plusieurs caractéristiques comme la puissance, la marque, le modèle… ;
  • le profil du conducteur : les critères pris en considération sont généralement l’âge, l’ancienneté du permis, les antécédents du concerné… ;
  • les formules de garantie souscrites : ce type d’offre a généralement un prix plus cher. Il faut savoir que chaque garantie ajoutée sur votre registre vous coûtera encore plus ;
  • la zone d’utilisation et les conditions de garage de nuit : ceci intervient directement pour déterminer les primes de vol ;
  • l’usage de l’engin : il peut être destiné pour usage professionnel et des trajets de travail, comme des tournées rapides.

La fourchette des tarifs d’assurance qui existe :

Comme préalablement évoqué, les tarifications d’assurances varient d’un assureur à l’autre et dépendent de critères que nous avons cités ci-dessus.

Il faut savoir que chaque assureur est libre de fixer le prix convenable à son goût. Donc, on peut clairement déduire qu’il sera difficile de donner une fourchette de prix précise à ce sujet. Par ailleurs, on peut vous fournir une estimation des prix d’assurances d’un scooter au minimum. L’intervalle ainsi aura comme valeur minimale de 150 €; jusqu’à 170 €;, et pour valeur maximale de1 200 €; quand on est conducteur confirmé. Tandis que dans certains cas, il se peut que cette valeur ne dépasse pas les 1 000 €;.

Pour conclure, ces tarifs sont à peu près abordables par rapport aux amendes, que vous pouvez payer suite à une orientation en justice à cause du manque de vignette d’assurance.

Comment s’assurer qu’on a bien choisi son assurance scooter ?

Maintenant vous savez à quoi vous en tenir avec les assureurs pour les scooters et vous ne devriez pas avoir de surprises, si ce n’est que certains assureurs pratiquent des tarifs plus élevés que d’autres. C’est pourquoi il convient de bien vous renseigner, en amont de la souscription à n’importe quel contrat d’assurance pour votre scooter ou pour celui de votre enfant. Vous pouvez commencer par demander un devis à la compagnie qui assure déjà votre voiture, votre maison ou encore les deux, afin d’avoir une première idée. Vu que vous avez déjà au moins un contrat auprès d’elle, peut-être existe-t-il des possibilités pour assurer votre scooter à moins cher, mais avec tout de même de bonnes prestations. Mais ne vous arrêtez pas à cette proposition : il faut en effet prendre le temps de faire un comparatif avec au moins l’offre d’une autre compagnie d’assurance. C’est très important, parce que vous pourriez vous faire proposer des tarifs différents par un autre assureur. Pour aller vite et faire les choses dans les règles de l’art, envisagez de prendre votre assurance scooter par lesfurets.com qui est un site qui, justement, propose de comparer les offres qui existent sur le marché pour un scooter donné, en fonction de son calibre, mais aussi de l’âge et du passif du conducteur.

Pourquoi faut-il assurer un scooter ? D’abord parce que c’est la loi française qui l’exige, pour tous les conducteurs. Ensuite parce qu’un adolescent peut en conduire un dès l’âge de 14 ans, et que lorsque l’on est encore au collège, on n’est pas toujours très soigneux ni très attentif à tout ce qui se passe autour, même si l’on a obtenu son Brevet de Sécurité Routière. Cela signifie que lorsque l’on conduit son scooter on n’est jamais autant en sécurité que lorsque l’on est adulte. Il convient donc que les parents choisissent une bonne assurance, pour éviter qu’en cas de souci, il n’y ait pas des factures trop importantes à régler. Bien sûr personne n’est à l’abri d’un accrochage, surtout en ville où les voitures ne respectent pas toutes le code de la route en permanence, sans parler de la conduite des taxis ou encore la présence des bus qui ne facilitent la conduite ni l’une ni l’autre. L’assurance c’est aussi le moyen de se prémunir contre des frais dus à ce que l’on pourrait faire subir à d’autres, si l’on percute une voiture ou un vélo.

Le vrai souci c’est de choisir une assurance pour son scooter parmi toutes les offres que l’on voit passer, en particulier celles que l’on reçoit par courrier,  sans compter toutes celles que l’on reçoit par défaut, parce que l’on s’intéresse aux scooters quand on navigue sur internet. Ce genre de publicités peut être très attrayantes mais au final, mieux vaut éviter de cliquer sur ces liens. Les compagnies qui sont connues dans le monde des deux-roues ne sont pas nombreuses, alors on peut prendre le temps de les contacter, ou bien de faire des devis avec un bon comparateur. C’est certainement la meilleure option, pour ne pas perdre son temps, mais aussi pour avoir des propositions qui soient fiables. En fonction de la personne qui conduit le scooter, on aura forcément des devis différents, de même qu’en fonction du type de véhicule que l’on veut assurer.

Les professionnels des assurances connaissent toutes les problématiques de ce type, alors il faut leur faire confiance. En cas de doute, on peut toujours aller voir sur les forums en ligne, ou bien sur les groupes dédiés aux amateurs de scooters, sur les réseaux sociaux. Il est aussi tout-à-fait possible de demander son avis au professionnel auprès duquel on a acheté son scooter. Il en saura peut-être davantage, lui qui connaît a priori tout ce qui tourne autour de l’univers des deux-roues qu’il commercialise. Au final il faut faire un choix, alors si a posteriori on se dit que l’on aurait dû choisir ailleurs, auprès d’une autre compagnie d’assurance, on a toujours l’option de résilier son contrat au bout d’une année, et de solliciter un autre assureur de scooters qui aura peut-être de meilleures conditions à mettre dans la balance.

Moto pour jeune permis : quelle est la réglementation pour ces motos ?

La France est le seul pays d'Europe qui n'a pas banni les motos à 100 chevaux sur son territoire. Mais pour éviter que ce...

5 manières d’assouplir des chaussures en cuir : quelles sont les meilleures techniques ?

De nombreuses personnes ont du mal à s'habituer à leurs nouvelles chaussures qui leurs serrent le pied. Même si ces chaussures vont s'assouplir avec...

Quelle guirlande lumineuse acheter pour décorer la chambre de bébé en tout sécurité ?

Recherchez une idée originale pour décorer la chambre de votre bébé en cette période de fin d’années ? Oui ? Dans ce cas, vous pouvez opter...

Quelle est la meilleure façon de cuire une pizza surgelée ? Notre avis

ASTUCES POUR FAIRE cuire pizza surgeléeLa pizza, qu'elle ait été réalisée en Italie avec tout le savoir-faire possible, ou qu'elle soit surgelée, c'est toujours...

Comment trouver une séance de voyance fiable par mail ?

Autant le dire tout de suite, et sans aucune ambiguïté, bon nombre de personnes ne savent pas toujours comment s'y prendre quand il s'agit...