Accueil Santé Quel matériel médical indispensable pour débuter son activité d'infirmier libéral ?

Quel matériel médical indispensable pour débuter son activité d’infirmier libéral ?

S’engager dans la fonction libérale en tant qu’infirmier demande énormément de volonté et de confiance vis-à-vis de soi même et de son travail afin de se sortir la tête de l’eau. C’est une démarche dans laquelle beaucoup de personnes n’ont pas le courage de s’engager, par peur de ne pas être à la hauteur.

Plusieurs professionnels ont opté pour cette option afin de bénéficier de plusieurs avantages. Par contre, pouvoir prétendre bien réussir une telle aventure, il est important d’avoir tout le matériel dont vous aurez besoin. Nous allons donc vous présenter via cet article tout le matériel nécessaire pour la mise en place d’un cabinet d’infirmier libéral.

Le mobilier pour le cabinet d’infirmier libéral

Par rapport au mobilier, les infirmiers libéraux sont supposés équiper leur local avec tous les prérequis pour la réception et traitement des patients :

  • Les sièges d’examen à hauteur fixe ou modifiable.
  • Les fauteuils de prélèvement sanguin à hauteur fixe ou modifiable.
  • Les petits éléments (nous pouvons prendre comme exemple les petit tabourets, chariots ainsi que les guéridons de soins, lampes d’examen, etc.).

Pour l’obtention de tout ce matériel, nous vous conseillons fortement de les sous-traiter avec les fabricants français spécialisés dans le mobilier à usage médical, et ce, pour vous faciliter la tâche et éviter toute mauvaise surprise. Tout cela sans prendre en considération le fait de participer à l’activité locale qui consiste à faire travailler de la main d’œuvre locale. C’est l’assurance d’un produit de qualité en adéquation avec ce dont vous avez besoin.

Le matériel de diagnostic et instruments médicaux pour infirmier libéral

Il est primordial de se doter d’un matériel de diagnostic de bonne qualité. Le tensiomètre et le stéthoscope sont des indispensables à tous les coups, et les oxymètres de pouls sont aussi d’une grande aide lors des visites à domicile. Ne négligeons pas le reste du matériel comme les tensiomètres médicaux. Vous avez un choix très large pouvant se diviser en deux grandes catégories :

  • Les tensiomètres manuels ;
  • Manopoires ou Manobrassards.

Ils nécessitent chacun d’eux d’utiliser un stéthoscope servant à faire une prise de tension artérielle. Il existe toutefois en alternative les tensiomètres électroniques pouvant se placer au bras ou au poignet. Nous devons également citer un type de matériel important qui est clairement un « must have » que tout infirmier se doit d’avoir pour exercer son métier. Il s’agit notamment de tous genres de ciseaux, les pinces kocher, les boîtes à instruments, mais aussi les scalpels et bistouris.

Enfin, très « cliché » mais indispensable, une mallette médicale est obligatoire pour transporter les dispositifs pour le diagnostic ou le traitement des malades chez eux.

Cette sacoche doit répondre à différents critères. Pour commencer, elle doit pouvoir transporter ergonomiquement les outils dont vous avez besoin. En d’autres termes elle doit être conçue avec des cloisonnements pouvant être adaptés aux circonstances, et être assez grande et bien sûr légère pour être facile à porter et à transporter. Nous vous conseillions les mallettes en tissu qui seront plus en adéquation avec vos besoins.

Ensuite et non négligeable, ce serait bien de penser aussi au côté esthétique (vous devez avoir de la classe quand vous êtes infirmier). C’est pour cette raison d’ailleurs qu’il existe des modèles avec des couleurs différentes.

Le matériel médical usager pour infirmier libéral

Cette dernière catégorie est très vaste car c’est celle qui est utilisée le plus par les infirmiers libéraux dans l’exercice de leur fonctions de façon journalière. Il est question du matériel médical à usage unique. Cette catégorie couvre un grand nombre de possibilités, on peut facilement la diviser en sous catégories.

Commençons tout d’abord par les EPI (ou Équipements de Protection Individuelle). On pense généralement directement aux gants d’examen jetables, mais on y retrouve aussi tout ce à quoi on ne pense pas avec les blouses, les sur-chaussures, les charlottes et les masques chirurgicaux.

Pour résumer, le métier d’infirmer est une belle aventure, et décider de se lancer dans la fonction libérale l’est encore plus !

Non absente de risques, beaucoup disent que cette aventure à été pour eux un moyen de se découvrir et de dépasser ses limites.
N’oubliez pas de vous munir de tout ce dont vous aurez besoin comme mentionné dans cet article. Bon courage à vous !

Quel est le salaire d’un wedding planner sur Marseille ?

Marseille est une ville réputée pour ses festivités, les Français la considèrent comme la destination idéale pour passer leurs weekends au soleil et leurs...

Téléassistance personnes âgées comparatif : le meilleur choix

L’euphémisme « personne du troisième âge » ne désigne les personnes ayant atteint un âge avancé. C’est vos grands-parents, ou même vos parents qui...

Offrir un agenda : l’impact de la publicité

Le travail bureautique n’a jamais été aussi amusant qu’aujourd’hui. Effectivement, il existe des produits que vous pouvez déposer sur votre bureau et que vous...

Qui peut bénéficier de la loi Pinel ?

Appelé « loi Pinel » ou « dispositif Pinel » cette appellation est tirée du nom de la ministre du logement « Sylvia Pinel...

Tarifs assurance scooter : quels facteurs agissent sur leur variation ?

L'assurance d'un véhicule est l'une des actions obligatoires à accomplir afin de rouler avec en toute légalité. Il faut savoir que tout type de...