Accueil Animaux Comment savoir si son chien est déprimé : pourquoi un chien peut-il...

Comment savoir si son chien est déprimé : pourquoi un chien peut-il déprimer ?

Avez-vous remarqué dernièrement que le niveau d’énergie de votre chien a baissé, que ses habitudes en matière de sommeil et d’alimentation ne sont pas les mêmes, ou qu’il ne s’intéresse pas autant aux choses qui l’intéressaient ? Il est possible que votre chien soit déprimé.
La dépression peut souvent être déclenchée par la perte ou le départ d’un membre de la famille, humain ou autre animal de compagnie. La dépression peut également être déclenchée par des changements majeurs dans la routine du chien, qu’il s’agisse d’un nouveau bébé, d’un nouvel animal de compagnie ou même d’un déménagement dans une nouvelle maison.

Quels sont les symptômes de la dépression du chien ?

Si votre compagnon à fourrure vous inquiète, faites attention aux cinq signes précurseurs de la dépression chez le chien :

  • changements d’appétit : lorsque les chiens deviennent déprimés, ils mangent souvent moins ou même, cessent de manger. Il y a aussi des chiens qui vont manger beaucoup plus quand ils sont déprimés, parce que la nourriture pour chiens peut leur servir de réconfort. Si votre chien a connu une perte de poids extrême en peu de temps, il pourrait y avoir un déséquilibre chimique causé par une dépression,
  • changements dans les habitudes de sommeil : comme les humains, lorsque les chiens sont déprimés, ils dorment plus souvent. Vous pouvez rentrer chez vous après le travail et constater que votre chien ne veut pas sortir du lit. Un sommeil excessif peut signifier un comportement dépressif,
  • perte d’intérêt : un symptôme majeur de la dépression chez le chien est qu’il ne montre plus l’intérêt de faire des promenades, ni toutes les autres activités qu’il adorait. Encore une fois, ces symptômes de dépression sont remarquablement similaires à ceux des humains,
  • dissimulation : si votre chien commence soudainement à se cacher de vous ou veut être laissé seul, c’est une forte indication que quelque chose le gêne. Cela peut être une blessure physique ou purement émotionnelle,
  • léchage excessif : les chiens déprimés se lèchent souvent les pattes pour se calmer. S’il semble que votre chien manifeste un comportement excessif de léchage ou de morsure, il peut être déprimé.

Que faire en cas de dépression de votre chien ?

Alors, que devriez-vous faire si votre chien, habituellement heureux, a les symptômes de la dépression ? Comme nous l’avons mentionné précédemment, amenez d’abord votre chien chez le vétérinaire pour vous assurer que ces symptômes ne sont pas causés par une affection physique.

Si le vétérinaire estime que votre chien est en bonne santé physique, la meilleure chose à faire est de maintenir la routine que vous et votre chien aviez avant l’événement traumatisant, afin de lui permettre de retrouver un sentiment de normalité. Gardez les heures et les quantités de nourriture identiques et faites-lui beaucoup de promenades pour qu’il puisse faire suffisamment d’exercice. Continuez à essayer de lui faire participer aux activités qu’il adorait, comme aller au parc pour chiens, et assurez-vous de lui accorder une attention particulière.

Attention à ces symptômes qui sont inquiétants

Contrairement aux idées reçues, la dépression ne touche pas seulement les humains, car les animaux de compagnie sont également concernés. Généralement, vous pouvez constater un changement dans les habitudes et c’est assez flagrant surtout lorsque votre chien réalise tous les jours la même routine, vous pourrez rapidement identifier les problématiques.

  • La perte d’appétit ne doit pas être mise de côté puisque votre chien a tendance à déprimer et donc à bouder sa gamelle.
  • Il peut s’isoler dans une partie de la maison, ce qui ne correspond pas à ses habitudes.
  • Il peut aussi devenir agressif sans qu’une raison soit connue, il pourra alors vous mordre dès que vous vous approchez.
  • Si vous sortez la laisse pour le promener, il n’y aura pas une seule réaction de sa part surtout si d’habitude, il est assez enthousiasmé.

En parallèle, il ne voudra pas non plus jouer avec même avec son jouet préféré. Si vous avez des doutes ou un ressenti par rapport au comportement de votre chien, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire. Il faut souvent une grande dose d’attention pour l’aider à sortir de cette situation assez désagréable pour lui et vous puisque vous vous inquiétez.

Quel est le salaire d’un wedding planner sur Marseille ?

Marseille est une ville réputée pour ses festivités, les Français la considèrent comme la destination idéale pour passer leurs weekends au soleil et leurs...

Téléassistance personnes âgées comparatif : le meilleur choix

L’euphémisme « personne du troisième âge » ne désigne les personnes ayant atteint un âge avancé. C’est vos grands-parents, ou même vos parents qui...

Offrir un agenda : l’impact de la publicité

Le travail bureautique n’a jamais été aussi amusant qu’aujourd’hui. Effectivement, il existe des produits que vous pouvez déposer sur votre bureau et que vous...

Qui peut bénéficier de la loi Pinel ?

Appelé « loi Pinel » ou « dispositif Pinel » cette appellation est tirée du nom de la ministre du logement « Sylvia Pinel...

Tarifs assurance scooter : quels facteurs agissent sur leur variation ?

L'assurance d'un véhicule est l'une des actions obligatoires à accomplir afin de rouler avec en toute légalité. Il faut savoir que tout type de...